EDK CDIP CDPE CDEP
EDK CDIP CDPE CDEP

Communiqué de presse 13.11.2008


Premiers tests nationaux de performance dans les gymnases

DFI/CDIP, 13 novembre 2008. L'an dernier, 3800 bachelières et bacheliers de toute la Suisse ont passé des tests nationaux de performance dans plusieurs disciplines peu avant leurs examens de maturité. Dans l'ensemble, les résultats sont bons.


EVAMAR (évaluation de la réforme de la maturité) étudie, sur mandat de la Confédération et des cantons, les changements intervenus dans la formation gymnasiale depuis 1995. Le but du projet est de fournir aux autorités politiques fédérales et cantonales des connaissances solides qui leur permettent, le cas échéant, de faire évoluer la formation gymnasiale. Les résultats de la première phase d'évaluation ont été publiés en 2004. Ils montrent que la réforme est dans l'ensemble bien perçue par les personnes directement concernées. La Confédération et les cantons ont apporté une première correction au règlement de reconnaissance de la maturité (RRM) en juin 2007 (revalorisant notamment les sciences expérimentales).

La seconde phase d'EVAMAR qui vient de s'achever était consacrée à un relevé objectif du niveau de formation des élèves à la fin du gymnase. Il s'agissait notamment de vérifier si leurs connaissances et compétences satisfont aux exigences actuelles des différentes branches enseignées dans les universités suisses. L'étude EVAMAR II a été réalisée sous la conduite de M. Franz Eberle, professeur à l'Institut für Gymnasial- und Berufspädagogik de l'Université de Zurich.

Le niveau de formation des bachelières et bacheliers dans les trois domaines examinés (langue première, mathématiques et biologie) est considéré comme satisfaisant. Les meilleurs résultats ont été obtenus en langue première, devant les mathématiques et la biologie. On constate toutefois de grandes différences dans les résultats, tant d'une personne à l'autre que d'une classe entière à l'autre. L'étude met également en lumière une relation entre les résultats obtenus aux tests et divers facteurs tels que le taux de maturités, la durée de la formation gymnasiale ou l'option spécifique choisie. Le travail de maturité, qui a fait son apparition avec le règlement de reconnaissance de la maturité de 1995, est dans l'ensemble bien noté et considéré par le groupe de chercheurs comme une forme d'apprentissage et d'examen qui porte ses fruits.

Les conclusions politiques d'EVAMAR II restent encore à tirer. Un organe spécialisé de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP) va formuler d'ici à la fin de l'année des recommandations à l'attention des autorités politiques. Dès 2009, la CDIP et le Département fédéral de l'intérieur se pencheront sur ces propositions et envisageront la suite.